CS Beaune VS Bourgoin : les réactions

15 Octobre 2018 - Actu Equipe A

Si nous disons que nous sommes ressortis de ce match contre Bourgoin frustrés, désappointés voire même légèrement déçus, nous aurons très certainement l'impression de nous répéter. Et pourtant, c'est bien le maelström de sentiments ressentis. Certainement pas à cause de la prestation de nos bleus sur le terrain, loin de là, mais parce-qu'on ne peut s'empêcher de se dire qu'une fois de plus, ce n'est vraiment pas passé loin. Au final, ils ne sont pas récompensés mais alors pas du tout. Le bonus défensif au moins aurait été plus que mérité. Mais voilà, Bourgoin a l'expérience et a su gérer tous ses temps forts sans pour autant se montrer génial. Rajoutez à ça un maître artilleur avec 100% de réussite entre les perches profitant de chaque petite erreur bleue et vous avez un score qui ne reflète pas la rencontre. Car alors qu'on promettait aux jeunes promus ''une fessée", il n'en fut rien. Comme quoi les pseudos médiums feraient mieux de renouveller leur stock de boules de cristal ....

Les Beaunois, comme à leur habitude, ont joué du début jusqu'à la fin, ne fermant jamais le jeu et s'offrant même le luxe de mener pendant quelques instants. Mais toutes ces tentatives n'ont pas suffi, trop souvent annihilées par le sifflet du référé. Et dans cette poule où, définitivement tout le monde peut battre tout le monde, même du beau jeu ne suffit pas. Alors il va falloir effacer cette légitime déception et partir à l'assaut de Vienne en mode objectif victoire. Le jeu est là, l'esprit d'équipe est là, l'envie est là, le travail est là. Que manque t'il ? Un ptit coup de pouce du destin peut-être ....

Karim Qadiri (ailier) : "Franchement, on les tenait. On les a mis en difficulté sur tous nos ballons. On paie cher toutes nos petites fautes et notre indiscipline mais on ne mérite pas ce score. On a franchi un cap entre notre 1er match et celui d'aujourd'hui. On a vu qu'on pouvait être une équipe offensive qui peut mettre en difficulté n'importe quelle équipe de la poule. Même si on commet quelques erreurs en défense et qu'on offre un essai à Bourgoin, on est présent dans toutes les phases de jeu : dans le combat, dans la conquête, dans les contacts. Maintenant, il faut absolument qu'on aille gagner à Vienne mais on en est largement capables."

Kevin Perrier (1/2 de mêlée) : "On fait un bon match, on est présent dans l'agressivité et le combat. Ils ont de la chance d'avoir un botteur qui enquille car on était vraiment dans le match, sans jamais rien lâcher. Dommage qu'ils nous aient manqué quelques ballons pour pouvoir attaquer encore plus. Donc, le résultat final est rageant. Il va falloir tout donner, encore et encore."

Thomas Genevois (2e ligne) : " A titre personnel, je suis content d'avoir repris même si je manque de rythme. A titre collectif, on se rend compte qu'on est pas loin, qu'on a le niveau de jeu. C'est la conquête qui nous fait défaut aujourd'hui. Il nous faudra aussi apprendre à composer avec l'arbitre et accepter qu'en tant que promus, on soit arbitrés comme le "petit" car, si on regarde bien, nos fautes ne sont pas si graves que ça. Mais notre travail finira par payer, j'en suis sûr et certain."

 

Les galeries photos associées