CS Beaune VS CS Vienne : les réactions

22 Octobre 2019 - Actu Equipe A

Nos joueurs ont été ludices sur leur match face au CS Vienne. Place maintenant au travail avant de partir à l'assaut d'un nouveau bloc.

Vincent Besson (talonneur) : " C'était très compliqué parce qu'on n'a pas su mettre notre jeu en place. Je pense qu'on a un peu déjoué et les conditions climatiques n'ont pas aidé. On n'a pas su mettre les bases dès le début du match. J'avais le sentiment que nous étions en place au début du match. On prend deux drops d'affilée ce qui, je pense, nous met un peu à distance. Après, on a un certain manque de combat, on les a trop regardés jouer et on n'a pas cru en nos forces, on n'a pas cru en notre projet de jeu. C'est ce qui a fait défaut aujourd'hui et il faut se servir de ça pour avancer. Avec des choses simples, Vienne a su nous faire déjouer et nous mettre en défaut. Donc, il faut qu'on essaie de repartir à l'entraînement la tête sereine, rester soudés en collectif tous ensemble, ne pas se prendre la tête à cause de ce match. Et, au prochain match, essayer de recommencer à fond en mettant les bonnes bases. Avec le bloc qui arrive, on a deux déplacements très compliqués à gérer. La réception de Dijon va être un gros, gros derby. Je ne m'inquiète pas pour l'équipe, je connais nos forces, je sais de quoi chaque joueur est capable. J'ai confiance en nous, je sais qu'on va y arriver, à force de travail, on va y arriver. Donc, on va essayer de faire de bonnes semaines d'entraînement et reprendre des choses simples. De toute façon, on a un groupe qui est capable de très grandes choses avec la confiance. Il y a un bon bloc qui nous attend, ça va être bien de s'opposer à des équipes qui, sur le papier, sont plus solides que nous et on verra. "

Jérémy Bayle (3e ligne) : " Je pense qu'on n'a pas réussi à s'adapter un peu aux conditions. On avait une équipe en face dont on savait ce qu'ils allaient nous proposer et en fait, on a déjoué. On n'a pas respecté ce qu'il fallait faire contre équipe comme cela. On n'a pas eu besoin d'eux pour déjouer, on s'est sorti des matches tout seuls. C'est dommage de ne pas valider la victoire de la semaine dernière à Villeurbanne. Finir le bloc à la maison par une défaite, la deuxième en plus, c'est très dommage. Sur les 25 premières minutes, on avait vraiment un gros vent de face donc, on a eu du mal à sortir de notre camp. On n'a jamais vraiment été en danger mais eux, ils ont joué juste. Ils ont mis les points quand il fallait tandis que nous, on a perdu beaucoup de ballons. On n'a pas réussi à mettre en place notre jeu et après, on est sorti du match. Pour le prochain bloc, l'objectif sera de montrer un autre visage au niveau du combat. Aujourd'hui, on a été pris sur le combat alors que ce n'est pas possible à la maison de se faire prendre sur le combat. Il faudra rectifier ça sur le prochain bloc sinon, on aura un bloc difficile. Donc, il va falloir se remettre là-dessus. On n'a pas montré notre vrai visage aujourd'hui, on a été transparents, ce n'était pas nous."

Soheyl Jaoudat (ailier) : " En première mi-temps, on est contre le vent et je pense qu'on joue un peu trop au pied. On aurait dû plus garder les ballons et jouer comme on sait jouer sauf qu'on ne l'a pas fait et qu'on se met le feu tout seuls. Eux, ils ont de la réussite avec deux drops quand même avec le vent, donc, tant mieux pour eux. Du coup, on court après le score et c'est compliqué quand tu cours après le score de remonter. En 2e mi-temps, on a mis notre jeu en place mais c'était trop tard. Dans les 10 dernières minutes, on se rend compte qu'on perd donc on a peur. Enfin, on a peur, on sait qu'il faut remonter. On a un minimum de fierté, il faut quand même montrer qu'on est chez nous et qu'il faut remonter le score. Mais le réveil est trop tardif, il est à la 70e alors qu'il aurait dû être dès la première minute. Dès la première minute, on aurait dû être tous à 100% sauf qu'on ne l'a pas été. Donc, c'est dommage parce qu'on gâche une belle gâchette mais c'est comme ça. Maintenant, on va travailler pour le prochain bloc qui va être décisif. Parce-que, Mâcon, Dijon et Issoire, ça va être un bloc compliqué. Il faut quand même réussir à tirer du positif de ce match même si, avec une défaite, c'est plus compliqué mais, dans une défaite, tu peux travailler. C'est une grosse déception, déjà, perdre à la maison, c'est une déception énorme. Pour notre groupe et pour nous, la maison normalement, dans un championnat comme ça, il faut y être impérial et on ne l'a pas été. Donc, oui, grosse, grosse déception parce qu'on aurait pu finir le bloc à 3 sur 3 et se positionner en haut de tableau. Ce n'est pas ce qui arrive mais la saison est longue donc on va apprendre de nos erreurs. On va rentrer dans une période compliquée avec le temps donc, il va falloir apprendre à jouer sous ces conditions-là et à gagner ces matches-là parce qu'on n'en a pas été capables aujourd'hui."