CS Beaune VS SO Chambéry: les réactions

27 Mars 2019 - Actu Equipe A

On était encore tellement sous le coup de l’émotion lundi soir de cette victoire du CS Beaune que nous n’avons pas publié les réactions. Les voici donc, en après-première.

Sébastien Magnat (entraîneur) : « Ce fut un match de très haut niveau contre Chambéry, structure professionnelle avec de grosses individualités, qui nous a mis en danger à chaque plaquage. Le CSB l’a emporté parce qu’il a su faire preuve de beaucoup de mental, de courage et d’abnégation. Même quand Chambéry est repassé devant à 15-25 puis à 25-28, on ne s’est jamais dit qu’on allait perdre. C’est une vraie victoire, une victoire où le banc a beaucoup apporté, où on a vu de la qualité et un projet de jeu. On savait qu’on devait gagner, on savait qu’on allait gagner. On devait impérativement être présents offensivement et on l’a été comme le prouve les cinq essais marqués. Je suis vraiment très fier de cette énorme prestation. Les résultats des autres équipes font qu’on va devoir batailler jusqu’au bout et ça commence par Bédarrides chez nous dans 15 jours. Mais on va tout redonner pour livrer le même gros combat d’aujourd’hui et rendre une aussi bonne copie. »

Shako Odisharia (pilier) : « On n’a jamais douté, on a continué à se battre tout au long du match. La victoire était indispensable et c’est un grand pas vers le maintien. Chambéry est très rapide en attaque et a rapidement mené au score. On s’est retrouvé en difficulté pendant 20 minutes parce qu’on n’est pas rentrés dans le match comme on aurait dû. Du coup, on s’est fait surprendre mais on a su se ressaisir et se remobiliser au bon moment. Quand on s’est retrouvés menés de 10 points, on savait qu’on devait marquer très vite. On a mis toutes les conditions nécessaires pour y parvenir et surtout réussir nos plaquages, ce qui nous avait fait défaut en début de rencontre. Maintenant, c’est objectif Bédarrides en s’appliquant davantage sur les plaquages et la défense et ça va le faire. On a vu aujourd’hui qu’on en était plus que capables. »

Momo Imani (3e ligne) : « On a eu mal sur l’essai qu’on prend en tout début de match, on oublie d’être attentifs. Chambéry est une belle équipe qui passe partout dès qu’on lui laisse un espace. On se remet dedans en récupérant et surtout en gardant le ballon et en pilonnant dans l’axe. Ca les a perturbés et les avants ont réussi à trouver les ailes pour marquer. En 2e mi-temps, on rate trop de plaquages et on manque de vigilance ce qui leur permet de marquer 2 essais en relançant de leurs 22.  Mais on était tous conscients de l’importance de cette victoire pour le maintien et tout le monde s’est remis dans le bon tempo pour remonter puis l’emporter. Il fallait absolument l’emporter et vu les résultats de nos adversaires directs, c’est un résultat plus qu’important. Il faudra mettre encore plus d’intensité contre Bédarrides et on décrochera ce maintien. »