CS Beaune VS Stade Dijonnais : les réactions

14 Janvier 2019 - Actu Equipe A

Ah la " glorieuse incertitude du sport" ... Elle nous a joué un bien sale tour dimanche lors du derby tant attendu entre le CS Beaune et le Stade Dijonnais. Parce-qu'on y a cru mais vraiment cru à cette victoire du petit poucet de la poule contre l'un des cadors. Parce-que ça avait vraiment bien commencé avec des locaux qui sans complexe aucun commençaient la rencontre bille en tête. Bien que sanctionnés très rapidement sans conséquence heureusement, ils ne laissaient pas aux Dijonnais la possibilité de s'exprimer pleinement. Et c'est le pied de Kotze qui parlera le premier permettant à son équipe de mener 3-0. Et si les vélléités des uns et des autres resteront en état d'ébauche, ce seront les Beaunois qui, en défendant leur ligne comme des morts de faim pendant plus de 5 minutes, auront l'avantage à la mi-temps.

Sentant qu'un gros coup est possible, les bleus repartent de plus belle à l'attaque. La mêlée est percutante, voire même perforante. Poussé à la faute, le Stade concèdera 2 pénalités que Kotze ne manquera pas de transformer contre une pour Soulan le botteur adverse. Si le CSB pousse fort, il ne concrétise malheureusement pas ses efforts. Mais à 9-3 à la 70e, non seulement on s'en contente mais en plus on y croit et on y croit fort. Sauf que Dijon n'a pas abdiqué et plantera deux banderilles en moins de 10 minutes, scellant ainsi les espoirs de victoire beaunoise. Une dernière pénalité de Kotze sauvera quand même le bonus défensif en guise de consolation. On ne peut s'empêcher de trouver cela cruel ...

Voilà ce qui pourrait résumer cette fameuse glorieuse incertitude. Alors oui, il y a eu de la déception voire peut-être même de l'amertume. Légitime je pense car nos bleus ne l'auraient pas volé cette victoire. Mais plusieurs l'ont dit : ainsi est fait le sport ainsi est fait le rugby. La saison est loin d'être finie et un match ne remet pas tout en cause, loin de là. Bien au contraire, il servira pour les prochaines rencontres. On aurait juste aimé que nos joueurs soient récompensés à leur juste valeur. Ce n'est que partie remise ...

Sébastien Magnat (entraineur) : " On est forcément déçus par rapport à l'engagement et à la volonté que les joueurs ont mis dans cette rencontre. On a complètement respecté le plan de jeu qui était prévu face à des structures professionnelles comme l'est Dijon. Mais voilà,on commet deux erreurs individuelles qui se paient cash à ce niveau là et nous coûtent le match. Je suis quand même très satisfait de ce que l'on a montré. Et ce qu'on a montré,c'est qu'une petite équipe amateur sait rivaliser avec de grosses équipes. Et c'est de très bon augure pour la suite du CS Beaune."

Baptiste Damevin (2e ligne) : " C'est certes une grosse déception mais il faut retenir toutes les choses positives,notamment en terme d'intensité. On était dans notre match mais on prend deux essais sur des erreurs et c'est aussi ça le rugby. On a manqué de maîtrise au mauvais moment et ceci explique cela. Malgré tout,on a envoyé un message à la poule il faudra compter avec Beaune. On ne doit pas s'arrêter sur ce match mais penser à tous ceux qui vont arriver. La saison est loin d'être terminée."

Jaun Kotze (demi d'ouverture) : " En première période,on a bien su profiter du vent à notre avantage et en 2e,gérer contre lui. Malheureusement,nous n'avons pas réussi à verrouiller le jeu pendant les 10 dernières minutes. On a fourni un gros travail devant mais je pense qu'on a eu trop de problèmes de discipline. On était en position de l'emporter pendant tout le match mais les erreurs sur la fin nous coûtent la victoire. Mais Beaune est là,l'équipe est là. On a vraiment rendu la tâche difficile à Dijon et je sais que l'on peut gagner contre n'importe quelle équipe."

Vinaya Wakanivuga (centre) : " Ce n'était que mon 2e match en 3 mois (après blessure NDLR) mais je me sens bien. C'est vraiment dommage que nous ayons craqué dans les 15 dernières minutes.A ce moment là,je pense qu'on aurait prendre d'autres options que celles que nous avons choisies. C'est nous qui les remettons dans le match. Mais on continue d'apprendre et l'équipe a vraiment fait de beaux progrès depuis le début de la saison. On doit juste faire preuve d'un peu plus de lucidité sur des fins de match comme celui-ci."