Frustrant

14 Décembre 2017 - Actu Equipe B

Pour les Baby B'Boys, il n'a pas fallu que composer avec l'adversaire dimanche dernier mais également avec l'environnement. En effet, le terrain boueux et détrempé n'allait pas faciliter la tâche de nos bleus ni de Meaux.

Un fait qui peut expliquer que les deux équipes se sont neutralisées pendant quasiment 40 minutes. Si le premier quart d'heure est à l'avantage de visiteurs plus rentre-dedans, aucune tentative ne sera concrétisée, entre ballons glissants et pertes d'équilibre. Beaune, bien que costaud devant, s'approchera de la ligne à plusieurs reprises également mais tombe soit sur une défense meldoise bien en place et pas décidée à se laisser faire soit n'est pas présent à la finition. Il faudra attendre la 40e minute pour voir enfin les premiers points. Serrigny joue bien le coup dans un regroupement et sort le ballon pour Loubet qui a vu le trou de souris dans lequel il pouvait s'engouffrer. Le jeune demi de mêlée ne se fait pas prier pour franchir la ligne et offrir le 1er essai à son équipe. A la mi-temps, c'est donc bien le CSB qui mène 5-0.

La seconde période sera un jeu de à toi à moi. Quasiment dès la reprise, Meaux marque, transformation à suivre. 5-7, il va falloir retourner batailler dans la boue. Mais les baby B'Boys ont choisi de ne pas renoncer. Dans le sillage d'un Ben Sallah hyper percutant, ils vont tutoyer la ligne à plusieurs reprises, déplaçant le jeu mais tombant sur des Meldois roublards. L'arbitre accorde à la 55e un essai de pénalité aux bleus, transformé par Ailenei : 12-7. On est contents mais pas sereins, et l'on a raison malheureusement. En 7 minutes, Meaux va passer devant, d'abord sur pénalité puis grâce à un nouvel essai, la défense beaunoise n'ayant pas vraiment été prise en défaut mais victime de plusieurs glissades empêchant les plaquages. 12-17 à la 65e, scénario quelque peu compliqué mais on y croit toujours. Les bleus repartent, toujours plus forts, notamment par Poirier et Vallot, poussés par un Pierre-Al Goichot en mode combattant des grands jours. De percussions en percussions, de transversales en transversales, leur débauche d'efforts va être récompensée par un essai deVallot. La transformation ne passera malheureusement pas mais l'essentiel est préservé. Les Baby B'Boys quittent le ring avec le nul en poche 17-17.

Alors certes, on attendait mieux mais la grande satisfaction restera dans le fait que les jeunes bleus n'ont rien lâché. Meaux s'est montré un adversaire très difficile à bouger et les beaunois ont malgré tout tout mis en oeuvre pour résister et revenir à chaque fois. Des vertus et des valeurs dont il faudra se souvenir et surtout se servir ce dimanche, dans un derby contre le Creusot qui s'annonce d'ores et déjà comme un gros match.

Les galeries photos associées