Les espoirs ont du travail devant eux

01 Octobre 2018 - Actu Espoirs Fédéraux 1

Dimanche dernier, nos espoirs ont commencé leur dur apprentissage du haut-niveau. On ne va pas se mentir, comptablement parlant, ça ne s’est pas très bien passé. Et l’addition a pu paraître un peu trop lourde. Malheureusement privés de ballon tout le long de la rencontre, nos jeunes n’ont jamais réussi à mettre leur jeu en place et n’ont pu que rarement franchir la ligne médiane. Forcément, ça complique beaucoup les choses …

Et pourtant, on trouve quand même des raisons de se réjouir. La première, c’est qu’ils ont quand même essayé, sans se démonter et sans jamais baissé les bras. Il faut qu’en face, Suresnes, c’était du lourd tant en terme de physique qu’en terme de vitesse. Des jeunes déjà aguerris à ce niveau de jeu tandis que nos beaunois, et vraiment ne l’oublions pas, sont en plein apprentissage.

La seconde raison, c’est qu’ils se sont montrés solidaires et que c’est le point qu’il faut garder de cette rencontre. Car cette première partie de saison sera très difficile et il risque fort d’y avoir d’autres défaites. Mais il ne faudra pas se décourager ni se démobiliser car cela ne servira qu’à rendre les choses plus dures.

Il n’y aura pas de recette miracle sinon continuer à travailler et s’aguerrir. Mais ces jeunes ont déjà prouvé par le passé qu’ils ne laissaient pas abattre facilement. Le combat, ils connaissent bien et l’ont malgré tout montré contre Suresnes. Alors, il n’y aucune raison que cela ne passe pas un de ces jours prochains.

Et comme le disait Jean-Pierre Rives « Le rugby, c'est l'histoire d'un ballon avec des copains autour et quand il n'y a plus de ballon, il reste les copains ».               

 

Les galeries photos associées