Yvann Lalevée, de Beaune à Béziers

26 Décembre 2017 - Actu Equipe AEquipe BU18

Rappelez-vous, il y a quelques mois, nous vous annoncions le départ d’Yvann Lallevée, notre jeune talonneur formé au CSB, pour le club de Béziers. De retour à Beaune pour les vacances, il nous a raconté sa nouvelle vie dans le monde professionnel.

Comment s’est passé ton intégration à Béziers ?

" Je suis arrivé fin juillet à Béziers. On a fait une bonne prépa puis je suis parti pendant deux semaines début août en Afrique du Sud. Ce fut vraiment quinze jours plein d’émotions, tant sportives qu’humaines".

Quel était le programme ?

" Nous avons disputé quatre rencontres plutôt intenses contre la Western Province, les Sharks, les Blue Bulls et les Lions. Pendant cette tournée, nous avons rencontré vraiment de très belles équipes, très solides devant comme derrières. Nous avons réussi à nous imposer à trois reprises mais nous nous sommes inclinés contre les Lions. Ce fut aussi des moments forts en émotions comme pendant les différentes visites durant nos journées off. Nous avons vu le Lions Park, le musée des Springboks , la prison de Robben Island et le plus touchant, la visite d’une école de Soweto où nous avons rencontré des enfants adorables qui nous ont très bien accueilli. À mon retour mi-août, nous avons encore continué la prépa afin d'être prêts pour le début de championnat ".

Et que penses-tu du niveau espoir où tu évolues maintenant ?

" Le niveau espoirs me paraît complètement différent de celui de Crabos. Les gabarits sont plus importants, ça va plus vite. C'est difficile de se faire sa place, il faut beaucoup travailler. Depuis le début de la saison, j'ai presque joué tous les matchs mais avec peu de temps de jeu, dû à mon manque d'expérience par rapport au niveau espoir et à la forte concurrence. Je trouve qu’il y a un bon esprit dans l’équipe, à la fois rigolard mais aussi sérieux quand il le faut. On a de bons délires ensemble ".

Tu viens d’être sélectionné en équipe de France U20. Surpris ?

" J'ai appris ma sélection en équipe de France alors que j'étais en musculation : un ancien joueur qui était au pôle avec moi m’a envoyé un message de félicitations. Quand je lui ai demandé pourquoi, il m’a répondu « Tu n’es pas au courant ? » et il m’a alors expliqué que j'étais dans la liste de l'équipe de France U20 développement. J’ai vraiment été agréablement surpris et très content de pouvoir vivre cette nouvelle aventure ".

Comme quoi, le travail et le sérieux finissent toujours pas payer. Et nous souhaitons à Yvan la plus belle des réussites.