Alexandre Jacquelin : " On a un super groupe "

15 Septembre 2020 - Actu Espoirs Fédéraux 1

Ce week-end, c'était également le retour sur le terrain de l'équipe espoirs. Une équipe qui a largement été remaniée à l'inter-saison, où l'on a eu le plaisir de voir revenir d'anciens joueurs, de nouvelles têtes arrivées ainsi qu'un nouveau staff avec notamment l'entraîneur David Fleurence. Si la victoire n'a pas été au rendez-vous  (défaite 13 à 31 contre Châteaurenard), la jeune garde bleue et blanche a montré qu'elle serait bel et bien au rendez-vous cette année.

Juste le temps de trouver sur le terrain la cohésion qu'ils ont déjà en-dehors, comme nous l'a dit le demi de mêlée Alexandre Jacquelin.

CSB : " Quel est ton sentiment sur ce premier match avec ce nouveau groupe ? "

AJ : " Il y a encore beaucoup de choses à travailler. On repart de loin et ce n'était quand même pas un si mauvais match vu le niveau que nous avions avant. "

CSB : " C'est certain. Mon sentiment, c'est qu'une petite baisse de mental vous a un peu mis dedans dans le dernier quart d'heure de la première mi-temps. Comment tu l'expliques ? "

AJ : " On a bien commencé le match mais ce qui nous a mis dans le mal, ça a été de prendre deux essais. Pourtant, deux essais, ça n'est rien, ça se remonte vite en une mi-temps. "

CSB : " Tu parlais de choses qui restaient à travailler. A ton avis, quelles sont-elles ? "

AJ : " Les placements, le physique parce qu'on a explosé au bout d'un moment et éviter le plus possible de faire des fautes parce qu'on s'est pris trop de pénalités pour rien. "

CSB : " C'est un tout nouveau groupe. Vous êtes beaucoup de joueurs à revenir, il y a aussi beaucoup de joueurs qui sont venus. Vous travaillez ensemble depuis un tout petit peu plus d'un mois, c'est très certainement aussi une question d'automatismes ? "

AJ : " C'est exactement pour cela. Il faut encore que l'on s'entraîne dur et au bout d'un moment, ça va aller. On fera des matches de mieux en mieux et on verra les résultats en milieu de saison ou l'année prochaine. "

CSB : " L'année prochaine ? Carrément ? "

AJ : " Oui, carrément (rires). Il reste encore beaucoup de choses à faire. "

CSB : " Est-ce que la confiance est là ? "

AJ : " Oui, je suis confiant. Nous sommes un bon groupe avec un entraîneur, David, qui nous coache bien. Ca va aller. "

CSB : " Comment est ce groupe qui mixent des anciens et des tout nouveaux et beaucoup, beaucoup de très jeunes ? Quel est ton ressenti ? "

AJ : " Je trouve que c'est un super groupe. Pourtant, on ne se connait depuis pas longtemps mais tout le monde s'entend bien. On ne gueule pas l'un sur l'autre quand il y a une connerie de faite parce-que c'est normal, on avait dit avant le match qu'il y allait en avoir. Pour l'instant, c'est très bien, il faut que ça continue comme ça et il faut travailler encore plus."