Baptiste Damevin : " Nous sommes capables de renverser les plus gros ! "

12 Mai 2020 - Actu Equipe A

Il est arrivé au CS Beaune il y a deux ans, avec son grand sourire et sa bonne humeur communicative. Il est le « bon pote » par excellence et en plus, ce qui ne gâche rien, c’est un excellent rugbyman. Bosseur, parfois un brin têtu mais qui sait ce qu’il veut et c’est ce qu’il a amené à choisir de porter les couleurs bleues et blanches pour une nouvelle saison.

Il s’est attaché au CS Beaune et aux gens qui le composent et il nous en parle.

CSB : Peux-tu te présenter ?

BD : « Je m’appelle Baptiste Damevin, je joue 2e ou 3e ligne. Je suis arrivé au CS Beaune lors de la première saison du club en Fédérale 1 et je vais entamer ma 3e saison ici. Je suis également éducateur au club en charge des U14. »

CSB : Pourquoi avoir choisi de rester au CS Beaune malgré un contexte financier difficile qui t'a fait accepter une baisse de salaire ?

BD: « Tout simplement parce-que je me sens bien dans ce club et que j’aime m’y investir. On est une belle bande de copains, et j’en profite pour dire bon courage à ceux qui partent, et je me retrouve parfaitement dans le système de jeu mis en place par Sébastien Magnat. Par rapport au contexte de crise, il était obligé de passer par une baisse de salaire et lorsque le président m’a fait sa proposition, je l’ai accepté sans problème. »

CSB : Selon toi pourquoi est-ce important pour un club comme le CS Beaune d'évoluer en Fédérale 1 ?

BD : « Déjà, parce qu’on a l’équipe pour évoluer à ce niveau-là. On est peut-être un « petit » club mais nous sommes capables de renverser les plus gros. Cela n’était que notre seconde saison en Fédérale 1 et pourtant, on était en passe de se qualifier pour le Du Manoir avant l’arrêt du championnat. Enfin, pour les partenaires, les bénévoles et les supporters, je pense qu’il est important que leur club évolue dans l’élite du rugby amateur. »

CSB : Quels sont tes souhaits pour le CSB pour la saison à venir ?

BD : « Qu’ont sorte le plus vite possible du confinement pour reprendre les entraînements avec les copains, sans oublier les barbecues qui vont bien avec ! Cela vaut aussi pour tous les enfants qui jouent au club et là, je pense à mes U14 qui faisaient une très grosse saison. Du point de vue sportif, j’aimerai que l’on fasse encore mieux que cette saison malheureusement avortée et qu’on se qualifie pour les phases finales. A titre personnel, ce sera de prendre autant de plaisir à jouer qu’à entraîner. En attendant, prenez soin de vous, de vos familles, de vos proches et de vos amis et on se dit à très vite ! »

Bleu, Blanc, Beaune aujourd'hui plus qu'hier et moins que demain
Merci à tous pour votre investissement à nos côtés

 

Crédit photo @Philippe Bruchot pour le Bien Public