Carine Fichot : " Le CS Beaune, c'est un peu comme une grande famille ! "

19 Mai 2020 - Actu Equipe AEspoirs Fédéraux 1LoisirsU18U16U14U12U10U8U6

Généralement, un club, c’est une histoire de famille. Les enfants jouent parce-que papa a fait du rugby, un papa devient éducateur parce-que fiston a choisi de chausser les crampons et petit à petit, sans s’en rendre compte, hop, nous voilà devenu bénévole. Le CS Beaune n’échappe à cette règle mais, s’il y a souvent les papas sur le terrain, il y a en dehors un autre élément extrêmement important : les mamans !

Et de côté-là, nous sommes très, très, bien lotis chez les bleus et blancs. Une de ces superbes personnes se nomme Carine Fichot. Mère et épouse, elle est l’une de nos bénévoles les plus dynamiques, les plus hyperactives, les plus disponibles et surtout les plus souriantes que vous aurez l’occasion de rencontrer au CS Beaune. Lorsqu’elle s’investit, c’est toujours à fond, la demi-mesure est un mot qui ne fait pas partie de sa fibre associative ! Nonobstant des difficultés ou des contrariétés, que vous ayez besoin d’un conseil ou d’une doudoune estampillée CS Beaune, Carine répondra présente. Elle est un trésor inestimable et bien souvent notre petit rayon de soleil en plus d’être une amie fidèle.

Elle a fait du CS Beaune sa deuxième famille et elle nous explique pourquoi.

CSB : Peux-tu te présenter ?                                          

CF : « Bonjour ! Je m’appelle Carine Fichot, maman de joueur U16 et femme de dirigeant/bénévole. Mon fils est licencié au club depuis 10 ans maintenant. Je l’ai toujours suivi et je me suis investie en tant que bénévole sur l’EDR au départ (mon côté maman poule). Puis de fil en aiguille, on aide de plus en plus et on y prend gout ! Et on va même jusqu’à organiser des bus de supporter avec mon amie Amandine pour suivre les séniors lors des phases finales l’année de la montée en F1. J’ai officialisé les choses en devenant dirigeante il y a 3 ans je crois. Maintenant, je suis responsable de la boutique et toujours dispo en cas de besoin. J’allais oublier, je suis aussi licenciée Nouvelles Pratiques : Rugby Touché  le lundi soir. »

CSB : Que représente le CS Beaune à tes yeux ?

CF : « Pour moi, le CSB est bien plus qu’un club de sport et de sportifs. C’est un peu comme une grande famille. On y retrouve les ainés, comme Black ou Pierrot, et on descend jusqu’aux gamins de U6 qui sont là même les dimanches. On y retrouve aussi toutes les classes sociales, juste les unes à côté des autres pour un match aux abords du stade. Pendant ce temps, les barrières tombent, on est tous là pour supporter nos « Bleus ». Les derniers temps, il y avait même un public pour les matchs jeunes (U16 – U19). Ça fait chaud au cœur !

CSB : Selon toi, pourquoi le CS Beaune mérite-t ’il qu'on s'y investisse ?

CF : « A mes yeux, le CSB n’est pas qu’un club sportif, c’est un club humain avec des hauts et des bas, des coups de gueules, des frissons, du soutien, du respect et toujours cette envie de nous faire partager les valeurs du rugby ! Pour moi, il faut vraiment garder ce côté humain ! Nous avons besoin de tout le monde pour faire avancer le CS Beaune. Chacun apporte ses compétences et ses connaissances au service du club. Alors n’hésitez pas à soutenir le club ! Chaque contribution fait avancer !

CSB : Quels sont ton ou tes souhaits pour le CS Beaune dans le futur ?

CF : « Pour  l’avenir du club, je souhaite que tous les licenciés, bénévoles et dirigeants puissent trouver leur place, du plaisir et de l’épanouissement personnel au sein du CSB. Je souhaite aussi pouvoir revivre des dimanches autour du stade à encourager nos joueurs et retrouver les fidèles supporteurs autour du terrain. Pour ma part, je vous attendrai à la boutique au prochain match ! Et en attendant, n’hésitez pas à me contacter si vous voulez arborer les couleurs Bleu Blanc Beaune ! »

Bleu, Blanc, Beaune aujourd'hui plus qu'hier et moins que demain
Merci à tous pour votre investissement à nos côtés