Jérémy Marot : " On sait jouer au rugby "

03 Septembre 2020 - Actu Equipe A

On clôture aujourd'hui le debrief de la rencontre entre le CS Beaune et l'Olympique Marcquois Rugby avec le centre beaunois Jérémy Marot.

CSB : " Il y a encore du boulot ? "

JM: " Oui mais, on a vu l'an dernier que l'on était souvent une équipe à réaction donc, dans un sens, je me dis que ce n'est pas plus mal de commencer la saison par des matches de merde comme ça. Je pense qu'on n'a pas été bon, on est tombé contre une équipe qui a fait exactement ce qu'on a fait quand on est monté : être casse-bonbons et avoir de l'engagement. A nous de nous remettre dedans, on a tout ce qu'il faut pour mais pour l'instant, on n'est pas en place sur le terrain. "

CSB : " Pas en place sur le terrain, oui et non. On a quand même vu de très belles actions mais un peu trop ponctuelles et puis, il y a le problème de défense ? "

JM : " On est en place sur trop peu de temps. On est un petit peu en place mais, après deux temps de jeu, ça explose de partout. On n'est plus en place, on ne circule plus, on n'a pas de continuité tant offensivement que défensivement. A partir du moment où on n'a pas ça, en Fédérale 1, on ne peut pas jouer sur deux temps de jeu. 3

CSB : " Tu as une explication à ça ? "

JM : " Pour l'instant non mais il  ne faut pas s'alarmer. On est à 15 jours du championnat et, comme je l'ai dit, l'an dernier, on était une équipe à réaction donc, autant débuter comme ça. Je pense que, si on avait tout, tout explosé en match amical, ça aurait été plus dur d'entrer dans la saison. Au moins, on sait ce qui nous attend, on sait qu'il faut qu'on bosse et on ne peut que s'améliorer."

CSB : " Justement, à ton avis, qu'est-ce qui va vous attendre avec cette poule faite d'un mix de gens qu'on connaît très bien, de gens qu'on a connu et peut-être d'une inconnue ? "

JM : " On sait ce qu'il va nous arriver. De toute façon, il y a plus de promus et, nous l'avons été  il n'y a pas si longtemps, on sait comment les promus sont maintenus : c'est de la vaillance, on l'a encore vu aujourd'hui, du courage et de l'engagement. On a le sud où c'est aussi de la vaillance et tout le reste. Nous, on a aussi de la vaillance mais je pense que, par rapport à beaucoup d'équipes, on peut jouer, on sait jouer au rugby. Après, il faut arriver à mettre tout ça, on l'a fait l'an dernier sur certains matches et il faut maintenant le faire sur tous. "

CSB : " Et peut-être un peu régler la discipline ? "

JM : " La discipline est liée à l'énervement, si on met notre jeu en place, on sera moins énervé. C'est un tout, si on met tous les petits points qui vont se régler, ça va faire que tout va aller. "

CSB : " Et le principal est d'être prêt le 13 ? "

JM : " Exactement, ça ne sert à rien de gagner les matches amicaux (rires) "