Rémi Cardon : " On doit être plus patients "

18 Février 2020 - Actu Equipe A

A l'issue de la rencontre contre l'AS Villeurbanne, nous avons recueilli la réaction du 3e ligne beaunois Rémi Cardon.

CSB : " Si on parle de points noirs, est-ce qu'on peut dire que vous avez été pris sur la mêlée dans ce match ? "

RC : " En première mi-temps oui, ça a été compliqué. On n'a pas vraiment été pris mais ça a été un peu compliqué avec l'arbitre. On ne savait pas pourquoi on se faisait sanctionner. Je ne sais pas, je pense que c'est surtout l'arbitre ou peut-être quelques réglages parce qu'on était bien. Je ne pense pas que la mêlée ait été un trop gros point noir. "

CSB : " Par contre, le plaquage lui a laissé à désirer ? "

RC : " Oui, là, c'est vrai que, sur ce match-là par rapport au dernier match qu'on a fait à Chambéry, on n'était un peu relâché, on ne voulait pas " tuer les mecs ". Normalement, on défend très bien, les 23 qui sont sur la feuille de match s'y filent mais là, on ne s'y est pas filé et on se rend encore le match difficile à la maison alors que, logiquement, on doit tuer le match beaucoup plus tôt ". 

CSB : " Vous vous êtes bien repris en 2e mi-temps mais, malgré tout, vous avez laissé Villeurbanne dans le match pendant quasi 80 minutes ? "

RC : " Oui, comme je l'ai dit, c'était mieux en 2e période mais c'est là qu'on aurait dû tuer le match. On a trois actions d'essai dans leur 5 mètres et on perd le ballon. On n'est pas patient alors qu'il fallait l'être, ne pas jouer le ballon vite. Après, c'est bien de jouer mais parfois, il vaut mieux être patient et jouer tranquillement dans leur 5m ". 

CSB : " Est-ce que tu crois que les 15 jours de trêve après la très grosse perf de Chambéry ont un peu cassé votre dynamique ? "

RC : " Non, la trêve nous a fait du bien parce qu'il y avait des joueurs qui étaient fatigués. Ce n'est pas pour ça qu'on s'est laissé aller à l'entraînement. On a travaillé, on a travaillé dur, les deux semaines ont été très dures avec du physique. Est-ce que c'est la retombée du physique ? Je ne pense pas de même que je ne pense pas que ce soit l'envie non plus. On sait qu'avec notre équipe, aujourd'hui, on aurait du prendre 5 points alors qu'on n'en prend que 4. Donc, on est un peu déçus. "

CSB : " Qu'est-ce qu'il faut corriger pour aller à Vienne la semaine prochaine, un déplacement qui sera tout sauf une partie de plaisir ? "

RC : " On va déjà corriger la défense, ne pas rater un plaquage et que, même si ça arrive à un collègue, il faut qu'il y ait de suite quelqu'un pour plaquer. On doit être des chiens et si on est des chiens, il n'y aura pas de problèmes avec ça. On sait qu'après, quand on joue, on peut mettre en difficulté tout le monde "